22 juillet 2006

Dead to the world

Mike_S

J'aurai du aller au cinéma en solitaire. Et puis non.
J'ai la sale impression que mon week end est foutu. Le repas de vendredi m'a dérangé. Il y avait ce malaise à table. D. donnait l'impression de subir. Tenter de s'intégrer, il se donne du mal. Et personne ne le voit. Tout le monde garde en tête J. et son canapé moisi. Ca m'a fait mal au coeur, qu'ils soient tous aveugles à ce point là. Que mon père le soit.
Et il y a cette après midi, bousillée pour rien. Et mon dos, bousillé aussi. Et ma liste que je ne tiens pas. Et si je n'arrive pas à en tenir une pour un week end, je me demande ce qui adviendras de celle que j'ai fiwé pour l'été. Tous ces objectifs.
Londres me parait être le bout du monde. Deux semaines m'en séparent. 2h40 en Eurostar. Je ne sais toujours pas si c'est une bonne idée. J'ai peur de ce qui pourrait se passer, ou ne pas se passer. Savoir ce que je veux vraiment. Et pourquoi j'y vais.

Ce soir je prévois de boire, seule, devant Lost, tout en mangeant du choux fleur et enchainant les clopes. Je me sens pathétique au plus au point.

Posté par Ludes à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Dead to the world

Nouveau commentaire