26 juillet 2006

What else is there ?

J'ai fait ce cauchemar, la nuit dernière. Le genre de cauchemar tout à fait réaliste. Celui que notre esprit ne lâche plus de toute la journée, et des journées suivantes. Et il ne me lâchera pas jusqu'à ce que je parte, et que je sois dans l'Eurostar, avec le vin.
Alors pour l'instant je me triture les neurones, pour ne rien oublier, alors que ce n'est que dans dix jours. Je dois avouer que je me triture le cerveau, et le coeur aussi, à prévoir comment tout ça risque de se passer. Car la peur est là, à l'intérieur. La peur de rester un week end entier avec lui. Tête à tête. Ce qui pourrait se passer. Et ne pas se passer. Ce que je dois dire, et faire. Ses parents. Ses amis. L'anglais. Moi.
Mais il me faut tellement partir là bas. Une sorte de retour aux sources, alors que ce n'est mon pays d'accueil que depuis un an. Et un test. Tester ma volonté. Me tester vis à vis de lui. Et d'autres choses. Ces choses qui font partie de moi, et que je n'aime pas. Et pourtant, je m'entête à continuer à agir ainsi. Malgré les regrets qui me dévorent les tripes le lendemain, et le jour d'après, et qui ne finiront jamais de me dégouter.

L'orage éclate.

Posté par Ludes à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur What else is there ?

Nouveau commentaire