18 août 2006

You get down

Il est toujours là, dans ma tête. Je tente de le coincer, dans des coins sombres, qu'il disparaisse. Mais un rien le fait revenir, au grand galop, et c'est encore pire après. Mais je ne perds pas espoir pour l'oublier. Le problème c'est que je ne perds pas espoir pour un "nous" non plus. On peut dire que j'suis bloquée, et je fais le yoyo entre ces deux positions, sans arriver à faire un choix.

Je change. Les vacances. Mon retour en France peut être. Mais le fait est que je change. Mes goûts, mes préoccupations, mes motivations. Et ça fait du bien d'aller de l'avant, même si je ne sais toujours pas trop où. J'apprends à me lâcher pour certaines choses, et à me controler pour d'autres. Malgré les problèmes de dosages, je m'en sors pas trop mal. Mais il va falloir apprendre vite, prendre l'habitudes, pour ne pas me planter de retour chez moi.

Il me reste juste à apprendre à moins rêver. Regarder la réalité en face et l'accepter, au lieu de mettre ces jolies lunettes qui me font voir la vie en rose. Encore des histoires de dosage. Trouver la recette parfaite, le juste milieu.

La confiance est là.

Posté par Ludes à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur You get down

Nouveau commentaire